Ispisdicounasse

Si vous avez allumé votre ordinateur, téléviseur, ou que vous avez croisé un journal, vous savez que les Américains font la fête et que le monde leur est reconnaissant. Ousama Ben Laden ou Osama Bin Laden ou أسامة بن لادن (au choix) n'est plus puisque tué au Pakistan par des soldats Américains. Ainsi le monde est libéré grâce aux USA d'un homme dangereux et responsable de la mort de milliers d'innocents. Ce jour est à la fête et au tripotage de zizi.
Voilà, j'ai bien retranscrit le discours qui tourne en boucle et qui fait *facepalm*.

Le fil d'Ariane qui constituera ce post est découpé en deux grosses parties. Dans un premier temps il sera abordé l'attaque en soi, avec présentation des deux équipes, Bin Laden d'un côté et les SEAL de l'autre. Dans un second temps les réactions en partant de l'annonce d'Obama aux futures représailles.

I. Bin Laden vs Seals


Dans cette partie de Search&Destroy Hardcore, nous avions d'un côté Bin Laden, retranché dans une magnifique maison à Abbottabad au Pakistan avec 2 hommes de main, son fils et 3 femmes. De l'autre côté nous avions un groupe de 20 à 25 hommes composé de membres du SEAL et d'agents de la CIA (i.e. groupe paramilitaire pas censé être au Pakistan).


Bin Laden, 54 ans, responsable entre autre des attaques du 11 septembre qui sont restés au travers de la gorge des 'ricains. Pas besoin de le présenter, il y a des centaines de vidéos qui le font, avec l'historique, en partant de ses études en économie, sa formation et le soutien de l'Operation Cyclone par la CIA dans la guerre contre les soviétiques en Afghanistan dans les 80's. Bref, c'est pas Jo le Clodo et les USA ont une dent envers lui depuis qu'il a fondé et pris le lead d'Al Qaeda, une organisation islamiste qui est à fond dans le Jihad (i.e. Si t'es pas musulman, deviens-le ou j't'égorge).


Le SEAL, de « Sea, Air and Land », opère comme le dit leur titre sur tous les terrains, mais appartiennent à la Navy, la section « flotte » de l'armée américaine. Créée pendant la deuxième guerre mondiale, c'est l'un des groupes armées d'élite des États-Unis. Pas aussi calme et efficace que les British je dirais mais leur côté jumpy, leurs moyens et leur sens de l'humour compensent. Je laisse les spécialistes des forces armées corriger et donner leurs avis.
Ce coup-ci, les SEALs opèraient sous les ordres directs de Leon Panetta, directeur de la CIA qui a vraisemblablement réuni l'intel sur l'opération. Inutile de rappeller que la CIA est l'agence qui a les infos avant tout le monde et du coup a plus de temps pour les exploiter.
Deux équipes ont été envoyées sur le terrain, des paramilitaires de la CIA et des SEALs. Le pourcentage n'est pas et ne sera pas précisé, après tout ça serait dommageable pour les États-Unis d'avouer que la CIA est partout et qu'elle utilise des agences comme Xe Services dès que possible.
Une deuxième équipe était dans le coin au cas où la première équipe en avait eu besoin.
Symboliquement, ce sont les Américains et ils sont super méga classes qu'ils sont super forts qu'ils tuent que les méchants et pas de civils.
Ah.. D'après le Pakistan, l'opération était US/Pakistani mais les USA nient la présence de forces Pakistanaises (mais ils ont dû faire les cafés, ça compte aussi).

Le raid en soi s'est produit entre 1h30 et 2h00 du matin, heure locale dans la résidence de Bin Laden, à Abbottabad, quelques kilomètres au nord de la capitale Islamabad.
Pour les nuls en géographie, voici la carte officielle de l'Operation.


Deux hélicos, un Blackhawk et un CH47 arrivent sur les lieux et déposent les deux groupes de quelques 20-25 hommes à terre, le CH47 a été reporté comme « endommagé mais pas détruit pendant l'opération » et a été détruit après coup par les 'ricains (procédure standard de ne pas laisser du matos sur le terrain). Certains disent qu'il a eu des problèmes mécaniques avant le départ et d'autre parlent d'un RPG7 qui se baladait dans le coin. Aucune perte du côté Américain. Aucun civil reporté comme tué... bon. Sauf une femme qui « a été utilisée comme bouclier humain », les hommes c'est pas des civils. Deux autres femmes ont été blessées. L'opération a duré environ 40 minutes (3 minutes pour tuer les méchants, le reste pour chercher des documents).
Le corps de Bin Laden a ensuite été emporté dans l'hélico pour faire des tests ADN et a ensuite été mis en mer comme le voudrait la coutume musulmane d'après les USA qui dit « s'être chargé du corps de manière appropriée ».

Des photos supposées du corps sans vie de Bin Laden ont été médiatisées pour prouver la mort de Bin Laden. Pas de bol, la photo avec laquelle tous les pays se tripotent est un fake. Seuls les tests ADN sont dits « fiables » mais j'attends de voir le papier, sans forcément partir dans le conspirationnisme basique. De toute façon ça serait idiot de la part des soldats d'envoyer une image sans que l’opération soit debriefée.


Le raid a bien eu lieu comme le témoigne quelques comptes twitter comme celui ci.
Il est donc fort probable qu'en effet ils l'aient zigouillé, mais comme pour toutes les opérations menées par la CIA, on ne saura pas tous les détails.

II. Après coup

Sur son Twitter, Obama annonce à 23h qu'il va faire un discours à la nation.

Dans un discours assez direct il raconte que les Americains ont une fois de plus été des badasses, que les pakistanais ont aidé à faire le café, que Bin Laden n'a pas été chassé comme leader musulman mais comme leader terroriste (genre les ricains vont faire la différence). Il sort le truc qu'il fallait bien qu'il sorte « Justice a été faîte aux victimes du 11/09 ».


À 23h30 des centaines de Washingtoniens sont devant la maison blanche et affichent leur patriotisme en chantant, montrant leurs seins et se touchant le zizi entre eux.
La même chose se produit partout dans le pays.

Ici une vidéo Russia Today pour avoir un peu moins de commentaires nationalistes à la "FUCKYEAH AMERICA IS TEH BEST!!1!1! Parce que bon, se toucher la quequette parce qu'un mec est mort... Faudrait voir à se calmer.

Le monde entier est en liesse, les médias ont de quoi se tripoter pendant un moment.
Le New York Post se lâche même avec un « We finally got the miserable son of a bitch ! » (Qu'on pourrait traduire par « On l'a enfin eu ce gros fils de pute »). Je vous laisse chercher les titres, il y en a des bien drôles partout.
Sur Internet, c'est pas mieux, on a du patriotisme en veux-tu en voilà, le mot est dit, les Etats Unis nous ont libéré d'un grand méchant qui menaçait la vie des non-mus.. des etats u.. du mond.. de l'uni.. que dis-je. De la galaxie. Comme d'habitude, America fuck yeah, vous avez sauvé le monde (et sans Bruce Willis cette fois).

Après, il y en a qui nuancent, certains résument la situation sur des « forums de discussion » avec parfois le côté conspiration qui ressort :


Reste à attendre les représailles, et voir si ils continueront à chanter.




Comme vous l'avez constaté avec le style d'écriture et le skill sur les dessins, je ne suis pas Fabrice. C'était mon premier post, donc je m'excuse pour la mise en page.

Commentaires

  1. Mais elle est très bien comme elle est ta mise en page mon coquinou!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Commentaires : Hate it or Like it but Say it !

Articles les plus consultés