Traduisez le site dans votre langue

Select your languages

mardi 10 janvier 2012

In your head (er): On touche au but les amis!

Salut à vous, encore une feinte d'article qui n'en est pas vraiment une (de feinte).
Au début je voulais vous balancer tous les nouveaux ajouts du blog d'un coup tel une bonne golden champaign Shower vivifiante pour l'esprit et douce pour la peau...
Hélas, en voulant bien faire (et à cause d'une boulimie de projets dont je vous parlerai très très bientôt...ou pas), j'ai laissé trop longtemps ce blog sans ajouts artistiques notables. Du coup, au lieu de préparer mon coup dans mon coin en bon vieux mégalomane que je suis, je vais vous proposer de suivre pas à pas les dernières étapes de l'évolution du blog vers sa mouture définitive.
Sans plus de blablas, voici la première des dernières étapes vers le design final des lieux: Le header ou encore l'en-tête, élément sans lequel cet espace ne saurait vraiment être totalement personnalisé!
Entamé hier, le header en est pour le moment à ce point: encré, scanné et partiellement "cleané" sur Photoshop, il est donc pour l'instant en noir et blanc, sans ombres ni reliefs, mais les choses ne sauraient tarder à changer dans les prochaines heures...STAY TUNED comme on dit par chez moi.
En bonus, la préparation du header étapes par étapes à ce point:

Dessin de base encré
Le dessin que j'ai réalisé sur papier avec mes petites mimines, mon crayon magique (merci à miss A.G) et quelques liners de différentes épaisseurs. Vous noterez que les éléments ne sont pas disposés de la même manière que sur le résultat final, eh bien c'est parce que c'était plus pratique de faire ainsi pour bien prévoir l'impact de la composition.
Durée: 2h45 à peu près

Deuxième étape: recomposition du dessin
Quelques rapides manips' sur le bébé d'Adobe et tout était dans la boite!
Durée: 15 minutes en mode flex

Troisième étape: finalisation
L'affaire de quelques clics sur Photoshop afin de rajouter 2-3 trucs pour finaliser le design du header à cette étape.
Durée: 10 minutes, le temps de me décider.

Vous aurez donc compris que le plus long et le plus important dans l'histoire demeure dans la création initiale de la bête: même si Photoshop c'est magique, plus vous êtes flemmards et plus cela prendra de temps de corriger vos inexactitudes.
Il ne faut donc pas avoir peur de s'appliquer à fond dès la feuille de papier, et ne pas hésiter à gommer toutes les petites saletés après avoir encré. personnellement j'utilise une gomme "mie de pain", un chouïa plus chère qu'une gomme normale mais infiniment plus efficace:

On pourrait surnommer cette beauté la "Anne Sinclair du dessinateur": Vous pouvez faire le porc, elle sera toujours là pour rattraper!


Maintenant commencent les choses sérieuses: pendant que je coloriserai le header je m’attellerai également à la réalisation du VRAI premier post de relaunch, et je peux vous dire que, réussi ou non, ça va changer de ce que j'ai fait jusqu'à présent

A bientôt,

Nekofurioso.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commentaires : Hate it or Like it but Say it !