Traduisez le site dans votre langue

Select your languages

jeudi 3 novembre 2011

Paris Games Week Review Part 1

Une review qui arrive un peu en retard mais c'est parce que je vous propose quelque chose de nouveau/gros/irrévérencieux pour bientôt (si je gère bien of course).
Plus de blabla, installez vous et profitez de cette première partie de la review sur la Paris Games Week!

Intro










Premier aperçu de notre trip à la PGW 2011: Tour des stands
























Que dire à part que l'immensité des lieux et l'abondance des stands et des jeux intéressants vous donnent le tournis d'entrée! Les éditeurs et constructeurs ont mis le paquet pour promouvoir leurs produits actuels comme à venir, via un grand nombre de bornes, d’hôtesses et d'animations pour les plus gros.
Sega avait donc dédié son espace en grande partie à Sonic qui fête ses 20 ans cette année. Plusieurs activités étaient proposées aux visiteurs pour s'amuser dans l'univers du hérisson bleu, cela allait des concours vidéo-ludiques aux épreuves physiques avec en touche finale un Sonic de glace sculpté par un artiste Japonais:

Le maitre à l’œuvre...c'est déjà pas mal et ce n'est pas encore fini


Le résultat final....Dire que j'étais fier de mes pauvres sculptures en argile


Mention spéciale d'ailleurs à Sony qui, avec sa Playstation Experience a su reproduire une ambiance très clubbing (même si parfois ça prenait des allures de "Macumba geek" du fait d'un animateur cocaïné surexcité:
"C'est parti les amiiis, on se baisse bien et on me trouve mon sachet de poudreuse, je crois que je l'ai paumé tout à l'heure....Gnniii!"


Tout était fait pour attirer le visiteur, de l'espace high-tech à la zone rétro gaming, même si tous les stands n'étaient pas égaux en intérêt et en "expériences", souvent du fait de la contrainte de l'espace imposée aux exposants (faut faire rentrer tout le monde), mais ne le cachons pas, aussi de gros sous. Les espaces dédiés aux blockbusters comme Uncharted 3 et Modern Warfare 3 étaient tout bonnement gargantuesques et mobilisaient personnels et moyens logistiques effrayants!

Rester groupés fût un tour de force tant nous étions chacun attirés par des jeux différents à chaque fois, nous avons donc opté pour une dispersion aussi intelligente que possible avec une rotation par centres d'intérêts: les membres du squad s'attribuaient un espace à couvrir et ensuite partageaient leurs expériences aux autres afin de faciliter la navigation, optimiser le temps et mater les meilleures babes du salon! En voici quelques unes d'ailleurs, vous noterez (même si c'est triste...ou pas) que leurs "acabits" étaient relatifs à ceux des boites qu'elles représentaient...cogitum!


Bonus première partie: Babes and Pixels

Boom boom boom! La scène Black Eyed Peas d'Ubisoft et ses danseuses


Dès l'entrée le charme "chocolaté" a opéré...ou pas!


C'est pas parce que Rage est un jeu post-apocalyptique que ses filles sont des mutantes pustuleuses


Les hôtesses de l'espace dédié à Uncharted 3 étaient à l'image de l'ambiance du jeu...


Cette donzelle de la "Playstation Experience" s'est dandinée en culotte-roller durant toute la journée...dans certains pays elle aurait eu des problèmes


ça rend malsain de côtoyer le Joker!


Thug Life...


Thug Liiiife!


exposants moyens, crevettes babes moyennes...


Sur ces belles images je vous laisse pour aller m'occuper de la seconde partie de cette review sur la Paris Games Week 2011, j'espère que ce premier jet vous a plu!
Rendez-vous dans quelques jours pour un tour complet de nos impressions, nos coups de cœur et coups de gueule du salon!

P.S: La plus grande partie des clichés de cet article vous sont proposés par my man Steve G., notre Peter Parker à nous!

4 commentaires:

  1. Danke! Je suis entrain de préparer la suite, ça tombe normalement dans les heures qui viennent (eh oui, productivité quand tu nous tiens!^^)

    RépondreSupprimer
  2. lol tres sympa les photos .... surtout la demoiselle en roller enfaite !

    j aime bcp aussi celle avec toi sur le capot de la voiture, j'espère qu'elles t'ont embarquée après ;)


    Marco.

    RépondreSupprimer
  3. Ah cette demoiselle en roller aura décidément fait l'unanimité^^

    RépondreSupprimer

Commentaires : Hate it or Like it but Say it !